Klervia Jaouen et Marianne Métois Lauréats « Le Monde de la recherche universitaire »

Par Thomas BRETON, Doctorant, IRAP, Observatoire Midi-Pyrénnées

En 2013, ce sont deux anciennes étudiantes de Géologie de Lyon qui se sont illustrée et ont toute deux reçu le prix Le Monde de la recherche universitaire: Klervia Jaouen et Marianne Métois. Ce Prix récompense chaque année dix jeunes docteurs : cinq en sciences humaines et sociales et cinq en sciences de la vie, de la matière et des technologies.

Klervia Jaouen

Les isotopes au service de l’anthropologie

La thèse de Klervia, intitulée « Les isotopes des métaux de transition (Cu, Fe, Zn) au service de l’anthropologie » a porté sur la caractérisation et l’interprétation des différentes signatures isotopiques en Fe, Cu et Zn entre hommes et femmes, mais aussi entre populations d’origines différentes. Klervia a effectué sa thèse au Laboratoire de Géologie de Lyon (LGLTPE de l’ENS de Lyon).

Marianne Métois

Subduction et aléa sismique au Chili

La thèse de Marianne est intitulée « Quantification du couplage au long de la subduction chilienne ». Elle porte sur l’étude de la subduction de la plaque Nazca sous l’Amérique du Sud, et notamment sur la déformation de la plaque sud-américaine qui accommode les contraintes accumulées. Marianne a effectué ses travaux à l’Ecole Normale Supérieure de Paris (UMR 8538) et à l’IPGP.

Félicitations, c’est encore une belle réussite !

Publicités

Les commentaires sont fermés.